François Bayrou 62

Blog de soutien à François Bayrou dans le Pas de Calais depuis 2007

Lutte contre la pauvreté: "Allons plus loin sur l'emploi et le logement durable !"

Publié le 12 Décembre 2012 par bayrou62 in Mouvement Démocrate

Nathalie Griesbeck Véronique Fayet

 

Nathalie Griesbeck et Véronique Fayet, membres du Bureau exécutif du Mouvement Démocrate, ont salué mardi 11 décembre « l'approche globale et dans la durée, adoptée par le gouvernement dans la lutte contre la pauvreté », tout en appelant à « agir davantage sur l'emploi et le logement durable ».


« Les mesures annoncées par Jean-Marc Ayrault vont dans le bons sens et se distinguent des gouvernements précédents par une approche globale, indispensable pour lutter contre ce terrible fléau qui remet en cause leurs droits fondamentaux et leur liberté », ont salué ensemble la parlementaire européenne et l'adjointe au Maire de Bordeaux.

Logement : « Répondre à l'urgence, tout en pensant le long terme »

« La création de 4.000 places pour les sans-abris et de 4.000 places pour les demandeurs d'asile apparaît comme une nécessité absolue », a souligné Nathalie Griesbeck. « Nous appelons à ce que ces places soient équitablement réparties sur le territoire, en fonction des besoins, et à ce qu'elles répondent mieux aux attentes des populations concernées, en lien avec les associations. Animaux refusés, bagarres et vols fréquents, conduisent souvent des citoyens en grande précarité à préférer la rue aux centres d'hébergement », a-t-elle jugé.

Pour Véronique Fayet, « il faut aussi agir sur le logement durable » : « Les crédits d'urgence sont trois fois supérieurs aux crédits pour le logement durable. L'aide à la pierre baisse. Le gouvernement doit certes penser aux besoins immédiats, mais aussi préparer le long terme », a estimé l'adjointe au Maire de Bordeaux, en charge des Solidarités.

Crédit à la consommation : « Travailler aussi sur les commerces »

L'élue locale salue « la création d'un registre national des crédits aux particuliers ». « Jusqu'à présent, le fonctionnement était déclaratif, permettant aux citoyens de souscrire en parallèle trois ou quatre crédits à la consommation, les entrainant dans une spirale infernale », a pointé Véronique Fayet.

« Le gouvernement doit également travailler sur la facilité des commerces à 'embringuer' les ménages dans des dettes en apparence faciles à résorber, mais qui en réalité les tirent inexorablement vers des difficultés encore plus lourdes à vivre », poursuit Nathalie Griesbeck.

« L'emploi est le levier essentiel »

Nathalie Griesbeck voit dans « la garantie jeune, un contrat d'insertion qui peut être utile, s'il permet d'ajouter les ressources d'une activité au montant du 'RSA socle'. Mais l'expérimentation doit aller vite, tout comme sa généralisation s'il s'avère pertinent », détaille la vice-présidente du Conseil général de Moselle.

Véronique Fayet et Nathalie Griesbeck insistent sur le levier essentiel de l'emploi : « Lutter contre la pauvreté, c'est aussi remédier au phénomène des 'travailleurs pauvres', en simplifiant les démarches de recherche d'emploi et d'accompagnement professionnel. Il s'agit aussi d'encourager les partenaires sociaux et l'État à s'engager pour garantir des salaires décents pour tous. »

Enfin, elles proposent d'envisager « de recommander que la recherche de reclassement par les employeurs des personnes licenciées soit obligatoire ».

Commenter cet article